Tous les articles par Sylvie

STAGE VACANCES PRINTEMPS

Anna animera un stage Tennis les matins des 21, 22 et 23 avril 2021, tous âges, tous niveaux.

Tarif : 25 € les 3 jours pour les petits (45 min/jour), et 30 € les 3 jours pour les grands (1h/ jour).

Inscription avant vendredi midi au 06 45 01 05 67. Les horaires seront ensuite précisés selon les participants.

EXTENSION DE LA LIMITE KILOMETRIQUE : 30 KM

Le tennis et les autres sports de plein air bénéficient désormais de mesures d’allègement des restrictions de déplacement.

Depuis le 9 avril, il est possible de se déplacer dans un rayon de 30 km ou dans tout son département (au lieu de 10 km jusqu’alors) pour rejoindre le club affilié au sein duquel on est licencié.

LA PRATIQUE DU TENNIS A PARTIR DU 4 AVRIL 2021

POSSIBLITE DE JOUER EN EXTERIEUR

EN RESPECTANT LA DISTANCIATION SOCIALE

SI VOUS HABITEZ A MOINS DE 10 KM DES COURTS

(ET DANS LE RESPECT DU COUVRE FEU)

Suite aux nouvelles mesures nationales annoncées le 31 mars 2021 pour lutter contre la pandémie de Covid-19, le Ministère des Sports a apporté les précisions suivantes (entrée en vigueur le samedi 3 avril à minuit, jusqu’au 3 mai prochain) :

RESERVATION DES COURTS

La réservation des courts est à nouveau accessible via Ten’Up (sur votre ordinateur ou via l’application mobile sur vos tablettes et smartphones).

Avec les beaux jours qui reviennent, merci de penser à réserver avant d’aller jouer (et à annuler si vous changez d’avis !)… ceci pour une meilleure lisibilité et pour une utilisation optimale des courts.

Nous nous tenons à votre disponibilité pour toute difficulté (création de votre compte Ten’Up ou problème de réservation).

L’OGNON SORT DE SON LIT

2021 01 31 Inondations au Paquey

La neige était tombée en grosse quantité sur les sommets Franc-Comtois depuis quelques semaines. Jeudi, le mercure est remonté fortement. La pluie a fait son apparition en plaine comme en montagne, avec des précipitations équivalentes à un mois de pluie en l’espace de 3 jours. Les cours d’eaux ont gonflé et sortent ici-et-là de leur lit. L’Ognon ne fait pas exception.